"Omega Point" — Da Sweep

Le point oméga se définit comme point ultime de l’évolution de l’univers en mouvement, une ligne d’horizon invisible vers laquelle se dirigent le temps, la matière et la conscience. Autant un aboutissement qu’une cause de cette évolution.

« Se reconnecter au monde et aux autres n’est-il pas le meilleur moyen de se reconnecter à soi ? »

À l’ère de la société hyper-connectée et du tout-numérique, l’individu est toujours plus soumis au syndrome dit du « manque de nature ». Coupé de son lien vital avec les éléments, il a instinctivement besoin de se reconnecter avec l’état unitaire et primordial dont il est lui-même issu. Ce constat est à l’origine de leur création. Construite sur un aller-retour permanent entre son et image, les deux artistes questionnent le rapport au monde qui nous entoure, dans une volonté commune de créer en live des éléments de réponses sonores, visuels et poétiques. Omega Point a pour ambition d’installer le spectateur dans un état contemplatif propice à la réflexion et à la vibration.

Omega Point est un live audiovisuel initié par Sébastien Guérive. Ce musicien-compositeur aux multiples facettes propose une musique à la fois organique et synthétique, en s’appuyant sur un dispositif scénique immersif où les images de Mikaël Dinic s’inscrivent dans la continuité de la matière sonore. Elles sont projetées en mapping sur une structure scénographique composée de onze cylindres verticaux, tel un orgue en suspension. Ce dispositif répond au besoin de créer, pour le spectateur, un environnement propice à une expérience artistique sensorielle.

lire plus lire moins

© Da Sweep @ Mains d’Oeuvres Paris – 2017